Controverses autour des politiques de lutte contre la pauvreté : quels moteurs de l’État social au Brésil ?

Retour aux événements

Cycle de séminaires "Démocratie et Inégalités au Brésil"

CECID, Cevipol, AmericaS

 

Avec Carla Tomazini, (Sciences Po et Paris Saclay)

 

Résumé de la présentation

Depuis l’investiture à la présidence de la République de Jair Bolsonaro le 1er janvier 2019, il semble que les développements théoriques et l’analyse empirique sur la diminution du taux de pauvreté et la baisse des inégalités au Brésil soient voués à être écartelés sous les décombres de l’État social brésilien. De fait, l’élection sur un programme autoritaire et ultralibéral de cet ancien militaire, député depuis 1991, mais aussi la crise économique et institutionnelle durable, ainsi que des coupes budgétaires importantes sont source de profonds questionnements pour les chercheurs. Les données disponibles sur les politiques redistributives ont permis la production d’une littérature abondante qui a soulevé de nombreuses controverses et de vifs débats. À l’heure où la concentration des richesses et des revenus s’accentue, et alors que le cycle « pro-pauvres » semble être parvenu à son terme, l’examen de ces travaux revêt un intérêt majeur parce qu’il permet de lire le présent du pays à l’aune d’un âge d’or révolu.

Biographie

Carla Tomazini est actuellement responsable pédagogique à Sciences Po Paris (campus de Reims), membre du Laboratoire Printemps (UVSQ/Université Paris-Saclay). Elle était auparavant ATER au département de science politique de l'Université de Versailles (2016-2018). Dans sa thèse, elle explore le processus de changements institutionnels endogènes à travers l'exemple des programmes de transferts monétaires conditionnels au Brésil et au Mexique. Elle travaille sur les politiques sociales en Amérique latine. Avec Melina Rocha Lukic, elle a coordonné les ouvrages collectifs : Analyzing Public Policies in Latin America. A Cognitive Approach (Cambridge Scholars Publishing, 2014) ; L’analyse des politiques publiques au Brésil (L’Harmattan, 2014). Elle a été sélectionnée pour une résidence à la Maison française d'Oxford (MFO) dans le cadre du partenariat avec Sciences Po Saint-Germain-en-Laye.

 

14h-15h30

ULB - Campus du Solbosch
Bâtiment S, 12ème étage
Salle Rokkan (S12.234)

44, Avenue Jeanne - 1050 Bruxelles

Plan et accès

Contact : Marie-Line.Furst@ulb.be

 

Affiche