Grossesses dans l’adolescence au Mexique

Retour aux événements

Au Mexique, les grossesses dans l’adolescence représente un problème national à résoudre de toute urgence. Le taux de fécondité des filles de 10 à 19 ans atteint des niveaux si élevés que le Mexique et les autres pays d’Amérique latine arrivent statistiquement en deuxième position, derrière l’Afrique subsaharienne. Les causes de ce problème sont plurifactorielles et généralement liées aux inégalités sociales, à la désertion scolaire, aux rapports de genre vécus dans les familles, au manque de politiques publiques qui pourraient informer les adolescents sur la sexualité et la reproduction de manière claire et précise. En se fondant sur une expérience de terrain et de nombreux témoignages, cette conférence propose non seulement d’explorer les causes mais aussi d’étudier les diverses conséquences de la grossesse chez les adolescentes afin de comprendre quelles pourraient être les mesures de prévention.

 

Bio

Karine Tinat est enseignante-chercheuse au Centre d’Études sur le Genre du Colegio de Mexico et actuellement professeure invitée de l’IHEAL-Sorbonne à Paris. Ses recherches s’inscrivent dans le champ des études de genre, la sociologie du corps et des sexualités. Depuis quelques années, Karine Tinat s’intéresse particulièrement aux grossesses dans l’adolescence au Mexique. Elle est l’autrice de neuf livres publiés au Colegio de Mexico.

 

ULB-SOLBOSCH

Bâtiment U - porte A - niv 2
local : 118

de 16h à 18h

Contact : marie-line.furst@ulb.be

 

banner