De l’instrumentalisation de l’islam à la lutte pour l’interprétation du djihad