Histoire des agricultures (depuis le xxe_siècle)

Retour aux publications
Auteur
Laurence Roudart, Marcel Mazoyer
Année
2014
Edition
Encyclopaedia universalis

RÉSUMÉ


Au début du xxe_siècle, après dix mille ans d'évolution et de différenciation, les agricultures du monde étaient très diversifiées. Elles avaient atteint des niveaux relativement inégaux d'équipements et de productivité du travail (production annuelle par agriculteur à temps plein): l'écart entre les agricultures manuelles, les moins performantes du monde, et les agricultures à traction animale mécanisée, les plus performantes, allait de 1 à 10_tonnes de céréales (ou d'équivalent-céréales) par travailleur et par an. Mais cet écart s'est beaucoup creusé au xxe_siècle, car certaines agricultures ont été profondément transformées par une nouvelle révolution agricole, la deuxième des Temps modernes, concomitante de la deuxième révolution industrielle, tandis que beaucoup d'autres n'ont pas progressé. Ce développement agricole inégal s'est accompagné d'une énorme croissance de la production alimentaire mondiale, qui nourrissait, bien ou mal, plus de sept milliards d'êtres humains au début des années_2010, mais il a aussi conduit à beaucoup de pauvreté et de sous-alimentation, particulièrement répandues parmi les paysanneries du monde.